Comment se préparer à l’effondrement économique ?

On en parle tellement souvent qu’on commence à avoir des sueurs d’angoisse, en imaginant que nous allons tout perdre et qu’on va sortir de sa zone de confort.

Mais d’abord, comment définir l’effondrement économique ?

De prime abord, l’expression effondrement économique est une expression assez acrimonieuse et fallacieuse. Pourquoi ? Tout simplement car le mot effondrement fait penser implicitement à un phénomène d’une grande brutalité et d’une violence démesurée.

Vous vous rappelez certainement la crise économique qui avait frappé la Grèce ! Eh bien, rien ne s’est arrêté brusquement, aucun secteur n’a été paralysé subitement. Et 7 ans après, tout fonctionne, quoiqu’il y ait des difficultés bien réelles, Par exemple, les magasins d’alimentation sont bien achalandés, mais il est vrai aussi que les Grecs n’avaient pas assez d’argent pour pouvoir s’approvisionner comme il se doit.

Par ailleurs, la Grèce ne s’est pas écroulée comme État et pays. L’eau n’a pas été coupée, et l’électricité marche (encore).

Le cas grec nous révèle qu’il ne faudrait pas faire la confusion entre ce concept d’effondrement économique et une réalité qui s’apparente beaucoup plus à une lente décadence, à une tourmente déflationniste et récessive considérable qui va emporter les peuples dans l’indigence sans que cela entraîne du moins pour le moment la débâcle des structures étatiques, qui aurait provoqué, le cas échéant une situation entièrement chaotique.

Se préparer à l’effondrement économique, quelles stratégies adopter ?

C’est une question essentielle, car elle va vous permettre de construire votre réflexion qui devra aboutir en toute logique à la mise en place d’une stratégie qui se traduira par des actes concrets.

Pour affronter un effondrement économique total et dévastateur, cela demanderait de prévoir notamment un stockage considérable de ressources qui vont vous permettre d’obvier, à titre d’exemple, à une interruption massive des ravitaillements et à un état de pénurie chronique et généralisée.

Mais, si en revanche, l’effondrement se fait lentement, on pourrait penser que rien ne presse et que cela ne va pas exiger, d’importants préparatifs « techniques », mais c’est à vos risques et périls, car le jour où vous allez perdre par exemple votre job et tomber dans la misère la plus cruelle parce que vous n’arrivez pas à en trouver un autre, vous allez chèrement payer votre négligence à vous en mordre les doigts.

Que faire donc ?

Vous devez prendre vos responsabilités à pleines mains, car c’est à vous seulement que revient la décision de mettre au point vos scénarios économiques. Nous pourrons vous suggérer quelques idées, mais il s’agit de nos choix. Toutefois, nous estimons que cela pourra alimenter le débat.

Il est essentiel, à notre avis, de planifier notre mode de vivre, notre épargne, notre patrimoine en tenant compte des conjectures qui peuvent devenir réalité, et cela est important car passer à l’action va nous aider sûrement à rehausser notre moral, car se préparer et s’organiser fera diminuer notre niveau d’inquiétude, d’anxiété ! Pour vivre heureux, il faudrait vivre sans crainte, éliminer les appréhensions, éliminer le stress.

Comme solution, on pourrait vous suggérer d’investir dans une maison de campagne qui ne vous ruinera pas, en comparaison d’un petit studio en ville.

Pourquoi ne pas mettre aussi de côté comme plan d’épargne quelques pièces d’or et d’argent, cela pourra servir un jour ou l’autre.

Vous pourrez concevoir un plan pour stocker des boîtes de conserve que vous retrouverez en cas de pénurie totale.

Une maison de campagne pourra vous offrir d’autres opportunités. Vous pourrez créer un potager en recourant aux techniques de permaculture. Sur un autre plan, vous pourrez installer une cheminée, de cette manière, et même sans le sou, vous n’allez pas crever de froid. Et pourquoi pas aussi une cuisinière en bois.

En résumé, en cas de pépins, vous pourrez vivre décemment dans cette petite maison de campagne.

Bien entendu, ce sont quelques scénarios, mais seront-ils suffisants pour nous mettre à l’abri en cas d’effondrement économique brutal ? Seul le temps nous le dira, car comme toute stratégie, seule l’épreuve des faits nous apportera la confirmation de sa pertinence, ou non.

Mais, dans tous les cas, cela va répondre aux plus gros de nos besoins vitaux

En attendant, vous pourrez profiter pleinement de votre maison à la campagne et vivre heureux en voyant vos enfants s’amuser comme des fous tout en respirant l’air frais et pur. En attendant la débâcle offrez-vous du beau temps, du plaisir, soyez heureux !

Tu reves de devenir nomade digital, mais tu ne sais pas par ou commencer ?

Découvre notre franchise low cost avec ses cours personnalisés et toute une équipe de professionnels a ton service.

Écrivez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *